AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
SALUT LES COPAINS ! LE FORUM EST OUVERT ! VIENDEZ !

Partagez|

pumpin blood ft Jaymie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 106
MessageSujet: pumpin blood ft Jaymie Dim 3 Aoû - 21:49



We're in a car on the highway
It's a magical feeling that no one's got a hold
You're a catalyst to your happiness you know
This is your heart it's alive
It's pumping blood


Un air d'électro glisse jusqu'à ses oreilles alors qu'elle traverse l'avenue pour se rendre au Vault. Ambre n'est pas accompagnée de Liam, mais de quelques unes des connaissances qu'elle a pu se faire en vivant depuis deux ans à ses côtés. La plupart ne sont que d'arrogants personnages dotés d'une culture en deçà d'un petit pois mais d'une outrecuidance au delà de toute limite. Quelques uns – qu'elle compte sur les doigts d'une seule main – sont relativement dignes d'intérêt. Elle pourrait d'ailleurs lire en certains une véritable affection. Mais ça, la demoiselle ne risque pas de l'avouer une seule seconde. Trop dur. Trop compliqué. Trop de fierté aussi. Alors, Ambre attrape le bras de l'une de ceux qui l'appelaient encore Rachel, et entre dans la boîte de nuit branchée de Silver Lake. La facilité avec laquelle la jeunesse dorée pouvait entrer dans n'importe quel endroit l'impressionnait toujours et, c'est avec beaucoup de difficultés qu'elle joua ce petit jeu comme les autres, sans adresser le moindre regard à ce pauvre agent de sécurité. Lui aussi devait avoir une vie de merde, probablement encore plus qu'elle. Parce qu'il ne pourra sûrement jamais goûter à ce qu'Ambre touchait des doigts depuis deux ans. Elle qui pensait se rendre en enfer en devenant la petite amie officielle de Liam, s'était réellement mise à douter les mois passant. Sa vie était parfaite. D'une perfection différente de celle qu'elle avait connue jusqu'à maintenant. Ambre n'avait qu'à claquer des doigts pour avoir ce qu'elle voulait. Parfois, ce n'était même pas nécessaire. Elle n'avait qu'à, comme les autres, s'abaisser un petit peu pour attraper ce qu'il lui faisait envie. Et puis même, il y avait Liam. Liam qui était tout l'opposé de ce qu'elle pensait. Un incroyable chieur avec le reste du monde. Un incroyable petit-ami quand il s'agissait d'elle. Ce dernier avait, en effet, une façon de regarder la brunette qui permettait de déclencher en elle, tout un tas de sentiments. Et puis de l'espoir. Ambre n'aurait jamais cru possible que quelqu'un la regarderait un jour de cette façon. Elle pensait que ce sentiment s'était évanoui en même temps que Nils. Que personne ne pourrait jamais la regarder des mêmes yeux que lui, que ce qu'ils avaient eu était particulièrement particulier, magique et indescriptible. De quoi remettre sérieusement en doute tout ce qu'elle a pu penser jusqu'à présent. De quoi remettre en doute son plan. Si seulement...


Si seulement chacune de ses journées n'étaient pas tournées autour de Nils.


Ses cheveux bouclés, dégringolaient en cascade sur les épaules, tandis que sa robe rouge voletait au rythme de ses pas. Elle sentit quelques têtes se retourner, mais ne s'en souciait pas. Du coin de l’œil, Ambre observait les individus déjà présents. Aucune trace de celui dont elle aurait voulu un quelconque intérêt. Un putain de geste vers elle. Un moindre regard. Mais rien à l'horizon. Rien du tout. Alors, elle serait bien repartie car, cette soirée n'aurait pu être intéressante pour elle qu'en la présence de Nils, mais sa politesse légendaire et surtout sa peur d'être prise la main dans le sac la poussèrent néanmoins à rester auprès de gens insouciants. Elle enchaîna les verres de mojitos tandis que les richards autour d'elle leur préféraient du champagne. A s'en verser partout, sans en avoir rien à foutre. Et, plus ils s'amusaient, plus Ambre fulminait. C'était plus fort qu'elle : elle comptait encore et encore le nombre d'argent dépensé au cours d'une moindre  heure. C'était vraiment du gâchis, ce qui l'énervait encore plus. Puis la pensée de l'abandon de Nils pour tout ce milieu la chagrinait encore plus et, la boisson n'aidant pas, Ambre devenait une pile électrique. Une bombe prête à exploser à tout moment. Alors, pour ne pas à causer des drames au sein de cette soirée et ainsi donc ne pas agir comme ces abrutis de sosies de Paris Hilton & co, Ambre se chercha un divertissement. Son regard tomba presque automatiquement sur un même regard bleuté semblable aux siens. Assis sur le canapé de leur table, Ambre décida de le rejoindre à son extrémité. Souriant dans un premier temps, elle passa la main derrière son cou, comme point d'encrage pour avancer ses lèvres contre son oreille. « Jaymie c'est ça ? » dit-elle avec un sourire non dissimulé. Elle but une gorgée, avant de reprendre. «  Il y a quelque chose chez toi de mystérieux. Secret. Tu as l'air tellement différent. » ajouta t-elle avant de planter son regard dans le sien. Elle n'était plus décidée à être clairement subtile. L'ayant rencontré plusieurs fois auparavant, Ambre avait détecté chez lui le mensonge, le même qu'elle utilisait tout au long de sa journée depuis deux ans déjà. Cette similarité poussait Ambre vers lui à la fois anxieuse qu'il ressente la même chose, et pourtant soulagée à l'idée de ne pas être la seule à cacher quelque chose.

_________________
Oh baby why did you run away?

But I wonder where were you When I was at my worst Down on my knees And you said you had my back So I wonder where were you When all the roads you took came back to me@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 123
MessageSujet: Re: pumpin blood ft Jaymie Mar 12 Aoû - 12:25

Pumpin blood
Je perds la carte, je ne sais pas où je vais tout ce que je sais c'est que j'avance. Sans regarder en arrière jamais. J'essaie d'oublier, j'essaie de devenir quelqu'un d'autre et j'échoue lamentablement. Un peu plus chaque jour je me perds.



Le Vault, nous y étions rentré si facilement passant devant la longue file qui piétinait le sol d'impatience. Un sourire fendant aux lèvres je me retournais vers eux et les gratifiaient d'un clin d'oeil avant de pénétrer dans le club. J'avais carrément l'impression de revoir mon ancienne vie, en plus doré et en dix fois plus amusante. Pas de parents trop contrôlant pour me faire la vie dure et des amis qui étaient hilarant. Par tout ce qu'ils faisaient. De vraies blagues. Tout cela pour dire, que j'aimais bien les petits avantage de mon nouveau boulot. Soit avoir du plaisir, boire du champagne et fumer à volonté et avoir accès à des endroits privilégié. Mes yeux planèrent un instant vers les divers corps qui étaient présents dans le club. La plupart des petits culs de riches qui se balançaient au rythme de la musique. Je ne pouvais pas dire que je n'appréciais pas cette vue, mais je mentirais si je disais qu'elle ne me rendait pas malade en même temps. Rien de vrai, que du plaisir, de l'alcool et de la luxure. Chose que j'adorais et maudissais à la fois, la grosse partie de moi qui maudissait mes parents, maudissait tout le monde dans lequel ils m'avaient élevé, soit un monde de richesse et de luxure. Ce pouvait paraitre égoïste, mais je l'étais donc je m'en foutais. Vous dire que je me préoccupais de l'argent flambé pour le bien de ceux qui en avaient moins serait un mensonge. Même si je m'en préoccupais cela ne pourrait rien changer, je n'allais pas m'épuiser à une cause sans chance de réussite.

La soirée s'annonçait plutôt bien, aucune trace d'une brunette diabolique ou de Paul en vue. Je pourrais avoir du vrai plaisir, décrocher un peu de cette double vie.

Alors que mes yeux parcouraient encore le club, et notre tale, des yeux je croisais une autre pair qui me fixait doucement. Un regard bleu, semblable au mien. Je l'avais déjà vue quelque fois auparavant, je l'avais déjà démasquer. Sa petite attitude contrôlante qui me rappelais beaucoup trop Minie. Elle cachais quelque chose. Je ne détournais le regard d'elle que quand elle vint près de moi et me murmura à l'oreille. « On t'a bien informer ma belle Amber. » Je lui fis un petit sourire en coin et déposait ma coupe de champagne. Sa prochain réplique me fis sourire d'avantage, comme cela je n'étais pas le seul à me douter de quelque chose. « Je sais les tatous font cet effet là. » Dis-je en plaisantant. Je me retournais vers elle, lui attrapait son verre des mains et le déposait sur la table tout en plantant mes yeux dans les siens. Je savais qu'elle n'y détecterais rien d'autre qu'une lueur joueuse. Je me levais alors et l'entrainais doucement au milieux des corps qui bougeaient au milieu de la piste. « Ca ne te dérange pas j'espère, j'aime mieux rester loin des oreilles curieuse. » J'allais peut-être en profiter un peu aussi, elle n'était pas laide à regarder du tout. Ses long cheveux brun et sa petite robe rouge la rendait flamboyante. Je me rapprochais d'elle à mon tour et lui murmurais à l'oreille : « mais je ne suis pas le seul à avoir des secrets ici. »
made by pandora.





Spoiler:
 

_________________
Lost Boy.
Addict ✻  Drowning, i'm dying a little more every day. Drugs make me feel alive, they keep me alive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 106
MessageSujet: Re: pumpin blood ft Jaymie Lun 18 Aoû - 20:40



We're in a car on the highway
It's a magical feeling that no one's got a hold
You're a catalyst to your happiness you know
This is your heart it's alive
It's pumping blood


Piquée par la curiosité ? Plus maintenant. Avant oui, avant quand il ne s'agissait que de simples supputations. Après tout, Ambre aurait très bien pu se tromper. Devenir parano à cause de sa propre situation. Et puis, la réponse de Jaymie l'interpella considérablement. Elle brûlait de curiosité à présent. Ambre, championne dans toutes les catégories pour découvrir quand quelqu'un ment, quand il cache quelque chose. Après Nils. Maintenant lui. A croire que Los Angeles valait finalement un peu d'intérêt. Elle arque un sourcil, puis son sourire s'élargit alors qu'il blague. Les tatouages...C'est ça, arrête de noyer le poisson mon canard. Mais soit, si c'est comme ça qu'il voulait démarrer Ambre ne dira pas non. Au moins, il avait la décence d'être agréable et poli. Tout ce qu'elle ne connaissait pas avec Nils. La brunette allait répliquer quelque chose, mais le grand gamin devant elle lui attrapa aussi sa coupe de champagne – qu'elle ne retouchera plus d'ailleurs, trop méfiante des pratiques des golden boys – et s'imprégna de son regard. Enigmatique. Enjoué. Presque...joueur. Et alors qu'elle ne le connaissait ni d'Eve ni d'Adam, elle le suivit spontanément. Il aurait très bien pu être un type violent. Un violeur récidiviste. Un cinglé avec une tronçonneuse dans le coffre de sa limo. Et pourtant... Ambre l'aurait suivi au bout du monde juste pour en apprendre un peu plus. Et puis, quelqu'un qui agissait de la même façon qu'elle ne pouvait pas être mauvais non ?


Une alchimie s'installait entre Ambre et Jaymie. Pas le genre d'alchimie qui te fait finir dans un lit, plutôt celle où les deux cerveaux semblent être connectés. Depuis toujours. Sauf que tout s'était mis en route après une longue veille ce soir. Il l'intriguait ce petit malin. Il l'intéressait. Parce qu'il comprendrait sûrement Ambre mieux que le reste du monde. Parce qu'ils sont faits du même bois. Ambre effectue quelques pas de danse, un peu bidon, un peu gauche mais s'en amuse. Les boites de nuit n'avaient jamais été son truc. Pas avec Nils. Encore moins sans lui. Et puis merde, pourquoi fallait-il que sa pensée revienne toujours à l'abruti de service ? « des oreilles curieuses ? » répète t-elle impressionnée. Au moins, il avait la qualité de ne pas tourner autour du pot. « alors ça doit être croustillant ce que tu as à me révéler. » Un petit clin d’œil, elle noue ses doigts aux siens tandis qu'il colle son corps au sien. Whou, il fait chaud d'un coup non ? En attendant, Ambre secouait la tête légèrement pour se changer les idées. Ses lèvres s'approchent et...mauvaise idée. Les problèmes débarquent. « moi, des secrets ? » Elle sourit sans le vouloir, se mord la lèvre inférieure avant de s'éloigner un peu de lui en tournant sur elle même. C'était le moment de fuir. Pour quoi au juste ? Son secret allait finir par éclater de toute façon. Et puis, merde. Ambre rattrape sa main posant à la suite les lèvres contre son oreille « j'ai demandé en premier. » son sourire s'élargit et ajoute. « faisons un deal. Tu révèles quelque chose. J'en fais autant. » Une étrange soirée confessions.

_________________
Oh baby why did you run away?

But I wonder where were you When I was at my worst Down on my knees And you said you had my back So I wonder where were you When all the roads you took came back to me@ ALASKA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
SELFIE
PROFIL

MessageSujet: Re: pumpin blood ft Jaymie

Revenir en haut Aller en bas

pumpin blood ft Jaymie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#YACHTLIFE ~ SAVE WATER, DRINK CHAMPAGNE ! ::  :: Silver Lake :: The Vault-