AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
SALUT LES COPAINS ! LE FORUM EST OUVERT ! VIENDEZ !

Partagez|

bar fighters (clay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 12:18

Ils étaient là, dans un des box des urgences du Cedars-Sinai, plutôt guillerets, plutôt fiers, les vêtements tâchés de sang, l'esprit pas vraiment en place. Wes se marrait alors qu'il tenait une compresse contre son nez endolori et ruisselant de rouge. " On les a défoncé ! Quelle bande de cons, " dit-il. L'infirmière présente dans la pièce leva les yeux au ciel alors qu'elle feuilletait leur dossier. Wes Bradford. Clay Darling. Ce n'était pas leur premier séjour ici. Loin d'être des habitués, ils avaient déjà pu faire quelques tours aux urgences pour diverses raisons. État d'ébriété notamment. Wes enleva la compresse de son nez pour la regarder, elle était imbibée de sang mais il pouvait sentir que son nez ne saignait plus autant qu'avant. Ça s'était calmé. Dans sa tête, la scène était claire. Lui et Clay avaient provoqué quelques types, c'était plutôt habituel, pas très étonnant, ils avaient fini par se battre, l'hôpital était plus ou moins la suite logique des événements. Et même si les mecs étaient cinq, lui et Clay les avaient " défoncé ". La réalité était toute autre mais son égo n'était évidemment pas prêt à l'accepter et il pouvait remercier l'alcool de fausser totalement son jugement. Clay n'irait probablement pas dire le contraire. Il avait sûrement la même vision des choses que lui. Ils avaient géré. Ils avaient totalement battu ses types. Ils les avaient éclaté. Laminé. Détruit. L'hôpital n'était qu'une petite formalité. Les dégâts étaient légers. Personne n'en saurait rien. Demain ils reviendront triomphaux. Vainqueurs. Tels des héros de guerre. " Tu t'es déjà tapé une infirmière ? " demanda-t-il à Clay en posant les yeux sur le derrière de la jeune femme plus ou moins explicitement visée. " Faut qu'on aille récupérer ma caisse... "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 14:21

Clay tenait une poche de glace sur le coin de ses lèvres et sur sa joue. Il avait un goût salement métallique dans la bouche, mais après une rapide inspection avec sa langue, il avait l'air d'avoir encore toutes ses dents. Il souriait fièrement, comme le con qu'il était en cet instant. Wes affirmait qu'ils avaient défoncé leurs adversaires et il ne put qu'acquiescer. Deux contre six quand même, ils avaient vraiment été bons. Plus il se repassait la scène dans son esprit, plus son pote et lui devenaient héroïques et impressionnants. Il espérait vraiment que quelqu'un ait filmé la scène avec son téléphone pour qu'ils aient une preuve de leurs exploits. Où sont les caméras de l'émission quand on a besoin d'elles, franchement ? Si eux étaient aux urgences avec des blessures mineures, il était persuadé que leurs opposants étaient sur la table d'opération à ce moment même. Ou, au moins, l'un d'entre eux. C'était incroyable ce que le whisky et un ego démesuré pouvaient lui faire croire. Il matait déjà le cul de la seule infirmière décente qu'il avait dans son champ de vision quand Wes lui posa une question. " Juste une meuf déguisée en infirmière pour Halloween. Ca compte ? " répondit-il d'une voix clairement alcoolisée et à un niveau sonore plus élevé que la moyenne, sans pour autant perdre son sarcasme habituel. Il essuya sa main ensanglantée sur sa chemise foutue dans un geste approximatif. Le trip infirmière qui prendrait soin de lui, ce n'était pas tellement son truc. Wes voulait aller récupérer sa voiture. Il l'avait oubliée celle-là. Il en avait d'autres, ça pouvait attendre demain. Elle ne craignait rien dans le coin où ils s'étaient garés. " Tu crois qu'on peut utiliser notre seul coup de fil pour appeler un taxi ? " Oui, parce que mélanger prison et hôpital à cette heure-ci et dans cet état là, c'était tout à fait commun.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 15:05

Wes observe l'infirmière et il se dit qu'il se la taperait bien là, à même le brancard... Il se fout pas mal que Clay soit là d'ailleurs, ça pourrait même être drôle. Il se marre légèrement en entendant la réponse de son ami et un jet de sang coule de son nez alors qu'il s'esclaffe. Il crache par terre le sang qui lui est rentré dans la bouche " Je crois que ça compte ouais. Putain. Une compresse bordel. " Il a envie de se marrer de nouveau et l'infirmière s'approche, elle lui tend un coton et lui dit de se le mettre dans la narine. Il obéit. Il essuie ses mains pleine de sang sur son polo alors que Clay lui demande s'ils peuvent appeler un taxi avec le seul coup de fil qu'il leur reste. Wes éclate littéralement de rire. " T'as encore perdu ton Iphone ? " il demande en s'esclaffant et en sortant le sien de sa poche. " On est pas chez les flics, connard. Tu peux appeler autant que tu veux. Tiens, appelle un taxi. " il lui lance l'Iphone dessus et s'allonge sur le lit d'hôpital. L'infirmière quitte la pièce et il redresse un peu la tête pour mater une dernière fois son cul. Wes soupire longuement, il se sent plutôt bien là, il a un peu la tête qui tourne mais il se sent bien, il a envie d'aller courir ou de prendre sa voiture et de conduire pendant des heures. C'est sûrement la cocaïne qui agit encore. D'ailleurs c'est probablement à cause de ça qu'il saigne autant et que son nez coule encore. Il se marre légèrement, tout seul, et il tourne la tête vers Clay " T'as entendu ce qu'elle m'a dit avant ? Elle m'a dit que j'avais les sinus obstrués. MES SINUS. SONT OBSTRUES. " il se marre, totalement ivre " Qu'est-ce que j'en ai à foutre putain, de mes sinus. "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 15:44

Clay laisse éclater un rire loin de toute discrétion en voyant son pote cracher du sang. Il s'arrête net néanmoins quand l'infirmière s'approche et ce n'est pas une mauvaise chose. Ca lui fait mal à la mâchoire de rire comme ça, là. Et si c'est douloureux maintenant alors que tout son corps est anesthésié par l'alcool, il risque de souffrir au réveil. Il se malaxe la mâchoire de la main, il n'est vraiment pas à son avantage, alors que Wes lui explique qu'ils peuvent appeler autant qu'ils veulent. Il rit de sa propre connerie, putain ça fait mal, et tâte ses poches. En effet il a encore laissé son iPhone quelque part. Son portefeuille aussi. « Tu t'occuperas du pourboire pour l'infirmière, j'ai rien. » dit-il en offrant un sourire d'excuse à l'intéressée qui, trop irritée, n'essaie même pas de lui expliquer qu'elle n'est pas une serveuse ou une strip teaseuse, et préfère disparaître de leur vue. Clay s'empare du téléphone jeté plus tôt, il a presque l'air handicapé face à cet outil avancé, alors que Wes part dans un délire tout seul sur ses sinus obstrués. Il finit par s'esclaffer avec lui mais uniquement à cause du rire idiot de son pote mais retrouve vite son sérieux. « Ma poule, depuis quand t'as un mec torse poil en fond d'écran ? » demande-t-il en tournant l'iPhone vers Wes. On peut très clairement y voir un homme aux abdos impressionnants, se passant une main dans les cheveux et souriant de façon très aguicheuse. « Infirmière !! Mon pote veut un infirmier maintenant ! » ajoute-t-il, hilare en balançant ledit iPhone sur le torse de Bradford pour qu'il puisse vérifier qu'il s'agit bien du sien et non celui d'un inconnu avec qui il aurait pu faire un échange non voulu.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 16:09

Wes est allongé sur le lit, il regarde le plafond qui se mouve tout seul, ça tangue un peu, il a un large sourire totalement crétin sur les lèvres et il relève la tête avec surprise lorsque Clay parle de fond d'écran de mec torse nu " Mais qu'est-ce que tu dis ? " demande-t-il, curieux, l'envie de rire lui étant passé aussi rapidement que son égo a été agressé par les moqueries de Clay. Il attrape l'IPhone lorsque Clay le lui renvoie et il regarde le fond d'écran en écarquillant les yeux, puis il se met à rire. " Putain c'est quoi ce mec... Non mais t'as vu comme il me regarde ? " il tourne l'écran vers Clay " Heyy Clay, regarde le ! Regarde Clay ! Il a les mêmes yeux que toi quand tu mates ta belle-mère ! Les yeux du chien en rûte! " Il se marre, encore, toujours et il retourne le téléphone vers lui pour changer le fond d'écran en marmonnant un peu dans sa barbe, il se demande comment ce fond d'écran est arrivé là, il ne se souvient pas l'avoir mis et à tout les coups c'est une blague de Clay. C'est sûrement lui qui a fait ça oui. Plus tôt dans la soirée.
Wes se lève du lit, il regarde son polo, puis Clay, puis autour d'eux. Ils sont seuls dans la chambre. " Tu crois qu'on est obligé de rester ? " dit-il en s'approchant du lavabo présent dans la pièce, il se regarde dans le miroir et pouffe bêtement de rire en voyant sa tête avec ce morceau de coton fourré dans le nez, il ouvre le robinet pour se laver les mains et il décide de remplir un gobelet pour le balancer à la gueule de Clay. Ouais. Comme ça. Et le voila de nouveau entrain de rire. " Tu crois qu'on peut embarquer la bombonne d'oxygène pour se défoncer avec ? "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 16:38

S'il est à l'origine de ce fabuleux fond d'écran, il ne s'en rappelle pas. Mais si c'est le cas, il peut féliciter le Clay du passé pour son humour bas de gamme. Le jeune Darling regarde le fond d'écran comme un imbécile quand Wes le lui demande mais ce dernier bouge tellement qu'il ne peut rien voir de toute façon. Quand il parle de sa belle-mère, il ne réagit pas à sa raillerie mais se redresse comme s'il venait avoir une idée de génie. « C'est elle qu'on devrait appeler !! Elle accourrait en nuisette pour nous ramener. Ca te ferait peut-être redevenir hétéro. » C'est à son tour de s'esclaffer. Il est vraiment trop content de lui. Il grimace cependant avant de reposer la poche de glace presque fondue sur sa joue. Clay regarde Wes se lever et fait pareil. Ca tangue. Pendant un instant, il ne sait pas si ce sont ses jambes qui vont se dérober ou s'il va vomir lamentablement. Ou les deux : tomber et se vomir dessus ou vomir par terre et tomber dedans. Mais rien ne se passe, alors il sourit fièrement avant de se prendre un verre d'eau en pleine gueule. « Ma chemise, bordel ! » dit-il narquoisement en riant avant de balancer sa poche de glaçon fondu sur son pote. Il se penche ensuite pour ouvrir les différents tiroirs du petit meuble à roulettes de la pièce, à la recherche de médicaments en tout genre. Tout ce qu'il trouve, c'est une boîte orange contenant des comprimés blancs mais sans nom dessus. Il en sort un, l'inspecte et hausse les épaules avant de l'avaler. Il en pose un sur le lit de Wes, s'il en veut, puis range le contenant dans une poche de son short. « Si on est discrets, on doit pouvoir y arriver. Tiens, mettez ça, Dr Bradford. » chuchote-t-il en lui tendant un masque de médecin et d'en mettre un sur son propre visage. Puis il se dirige vers la sortie de la pièce d'un pas branlant et inspecte le couloir. La voie est libre.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 17:26

Clay se plaint de sa chemise et balance sa poche de glace sur Clay, il se plie en deux quand elle atteint son torse pour l'attraper, feintant légèrement la douleur, et il se redresse, comme si de rien n'était, avec un sourire goguenard sur les lèvres. Clay sort une boîte orange d'un tiroir et il avale un comprimé sans se poser de question, il en pose un sur le lit qu'occupait Wes qui y va pour le récupérer et l'avaler à son tour, sans se poser plus de question que son pote, il se marre quand il lui tend un masque de médecin et il l'accroche sur son nez " J'te trouverais presque sexy avec ta chemise mouillée " minaude-t-il en se dirigeant vers la bombonne à oxygène pour en saisir le haut du portant à roulette sur lequel elle se trouve. Clay regarde dehors, il guète et sans attendre, Wes passe devant lui et il trace d'un pas rapide dans le couloir sans regarder personne, en se disant que Clay le suit. Il traverse le couloir des urgences à la recherche de la sortie mais il ne se souvient plus vraiment de par où ils sont arrivés alors il se contente de marcher. Ils croisent quelques infirmières, elles les regardent, intriguées, mais ils continuent de marcher. Wes finit quand même par vérifier que Clay est bien derrière. Une infirmière derrière eux les interpelle " Où est-ce que vous allez ? Hey ! ", Wes l'ignore, il continue de marcher, il suit les panneaux sur les murs qui dirigent vers la sortie. " HEY ! Arrêtez-vous ! " , il a envie de se retourner pour l'insulter mais il se dit que Clay le fera peut-être à sa place alors il continue, il marche, l'infirmière a disparu et il accélère le pas parce qu'elle est peut-être allée chercher quelqu'un pour les attraper. Ils arrivent dehors " Là c'est le moment où on court avant qu'on nous chope " dit-il à Clay. " Ready? GO ! " et sans attendre, il court en tirant la bombonne derrière lui, ce n'est pas pratique et il a presque envie de la lâcher mais il a bien trop envie d'essayer de se défoncer avec pour le faire alors il la tire, les roulettes font du bruit sur le béton, la bombonne sautille sur son portant. Il court jusqu'à une rue qu'il juge à l'abri et il baisse son masque. " Ça mérite bien une petite danse... "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Sam 12 Juil - 21:49

Alors que Clay guette l'entrée dans l'attente du moment parfait pour s'échapper, Wes décide de sortir sans plus de cérémonie. Le jeune Darling pouffe dans son masque en le voyant trainer sa bonbonne d'oxygène à roulettes. Il a l'air con. Clay jette un dernier coup d'oeil puis décide de le suivre, il n'a pas vraiment le choix de toute façon. Il le suit aveuglément : il n'a aucune idée d'où est l'entrée. Au début, il se tient au mur d'une main, pas totalement certain de pouvoir marcher correctement et puis, finalement, il prend en assurance et retrouve un pas presque normal. Des infirmières leur demandent de s'arrêter et Wes continue sans se retourner. Lui le fait et lève un doigt vers le ciel tout en marchant à reculons. " Nous sommes des médecins, nous madame ! Alors fermez-la !! S'il vous plait. " crie-t-il presque et il a l'impression que cet effort va le faire dégueuler dans son masque. Mais non. Encore une fausse alerte. Ils arrivent enfin dehors. Bravo Wes et son sens de l'orientation. Si Clay avait été devant ils seraient certainement encore en train de tourner et auraient atterri au niveau grands brûles, ou maternité. Ils se mettent alors à courir sur ordre de Bradford et termine dans une rue tranquille. Il enlève son masque et reprend son souffle du mieux qu'il peut. Il s'esclaffe à la remarque de Wes. " Tant que tu danses pas contre moi. " Clay s'approche de l'entrée de la ruelle pour voir si quelqu'un est à leur recherche. Personne. Il se retourne vers son pote. " On avait pas les caméras qui nous suivaient ? Ils pourraient faire un épisode rien qu'avec notre soirée. Ces cons, ils savent pas ce qu'ils ont raté. " Il ressort la boîte de médicaments qu'il avait dans sa poche. Il en reste un tas. Il n'a pas l'impression que ça ait fait un quelconque effet. En même temps, il vient de le prendre. Clay n'est pas patient dans ces moments-là. Il en prendrait bien un second... Mais il a encore un tout petit peu de bon sens et les range. " Allez toi et ton caddie, bougez-vous. " Il se met à marcher dans la direction opposée à l'hôpital, se disant qu'ils finiront bien par tomber sur une rue qu'ils connaissent. " Il te reste pas de la coke, mec ? "

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Dim 13 Juil - 14:57

Wes enlève son masque, il le laisse tomber par terre et il en profite pour retirer le coton qu'il a dans le nez. Il constate que ça ne saigne plus. Il se sent plutôt euphorique, content, il a envie que la soirée continue comme ça pendant des heures. Il se marre toujours avec Clay. On peut les laisser seuls au milieu de nul part, ils trouveront le moyen de s'amuser; à condition d'avoir quelques bouteilles de whisky et quelques grammes de poudre. Clay demande où sont les caméras, il dit qu'elles auraient du les suivre et qu'elles ont loupé quelque chose. Wes hoche la tête en souriant " Ca aurait fait un bon spot de prévention contre la drogue " argue-t-il avec orgueil, et puis Clay reprend la route, il dit à Wes de le suivre et c'est ce qu'il fait, il recommence à tirer la bombonne à oxygène derrière lui. Il regarde autour. L'avantage c'est qu'ils sont à Beverly Hills, on ne les a pas emmené dans un hôpital du centre ville, alors ils ne sont pas très loin de chez eux. Et ils ne sont pas très loin du bar non plus. Le bar où il a laissé sa voiture. D'ailleurs Clay demande s'il ne lui reste pas de la cocaïne et Wes s'arrête pour fouiller dans ses poches, il fouille, sort son porte-feuille et regarde à l'intérieur, il en sort un sachet en plastique. Vide. " J'ai cinq grammes dans ma caisse, mec. Pourquoi tu crois que je te dis qu'il faut qu'on la récupère? " lui demande-t-il sans que ce ne soit réellement une question. Il regarde l'heure sur sa montre, il n'est pas sûr que l'heure soit bonne, mais l'horloge a l'air de tourner, alors c'est probablement correct. " On va chercher ma caisse ok ? On récupère ma caisse et après.. On verra. " ils continuent de marcher, plus ou moins en direction du bar où ils étaient. ils devraient y être en quelques minutes. 10 minutes maximum. " Tu veux prendre un shoot d'oxygène ? " demande-t-il avec un sourire en coin, le défiant presque.

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Dim 13 Juil - 21:33

Ils feraient un bon spot de prévention contre la drogue, dit-il. Clay pense plutôt l'inverse : n'importe qui aurait envie de passer une soirée aussi géniale que la leur. L'étape hôpital, en plus d'avoir été bénéfique, n'est qu'une partie de leur soirée mémorable. Et la nuit n'est pas terminée. Même s'ils auront clairement du mal à rentrer dans une boîte avec leurs vêtements tâchés de sang et leurs sales gueules de défoncés. Aussi riches soient-ils. Ils trouveraient bien un endroit. Ils sont plein de ressources. Wes n'a pas de cocaïne sur lui mais dans sa voiture oui. Tant mieux. Ils n'auront pas à marcher bien longtemps. Ils avancent, Bradford traînant toujours sa bonbonne derrière lui et faisant vaguement part du plan : retrouver la caisse et aviser. Clay acquiesce, ce n'est pas comme s'il avait une meilleure idée. La coke et on verra. Ca lui suffit là tout de suite. Il lui propose alors d'essayer l'oxygène. " Carrément ! " crie-t-il presque avant de s'emparer de la bonbonne. Il n'est pas vraiment sûr des effets, ça se saurait si ça faisait planer. Ca apporte du bien-être. C'est ce que disait épouse numéro trois quand elle partait dans une cure bizarre. Mais c'était peut-être une excuse pour se défoncer. Il attrape le masque relié à la bonbonne et le pose autour de son nez et sa bouche. Il fait alors un rond avec son pouce et son index, pour donner le signal à Wes. Une fois l'appareil en marche, il respire exagérément et continue de marcher sur moins d'une dizaine de mètres. Et puis, il commence à se sentir bien, genre vraiment bien. Il enlève le masque et dévoile un sourire de demeuré profond. " Putain, mon gars. " lâche-t-il avant de se mettre à rire et de lancer approximativement le masque à Wes qui est pourtant à moins d'un mètre de lui. " WOUHH " Sa belle-mère était une grosse égoïste, elle aurait pu lui faire découvrir ça quand même ! Il cligne plusieurs fois des yeux pour essayer de retrouver une vision plus claire. Il ne se pose pas de questions mais, face à son état, on pourrait aisément déduire qu'il ne s'agit pas d'une bonbonne d'oxygène.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Lun 14 Juil - 14:22

Clay se lance, il prend le masque qui est accroché à la bombonne, il le cale sur son nez et Wes l'actionne, il pousse un petit bouton et Clay respire, il inhale le produit et se remet à marcher, Wes le suit derrière, les mains dans les poches, il attend... Clay se tourne finalement vers lui avec un sourire d'abruti totalement dégénéré, il dit " Putain, mon gars " avant de se mettre à rire et Wes rit rien qu'en le voyant faire. Il lui lance maladroitement le masque et Wes s'approche pour l'imiter, il met le masque sur son nez et il respire. Il inspire, expire, inspire, expire... Plusieurs fois de suite. Clay est encore entrain de se marrer et lui il sent doucement les effets, ça le prend au ventre, alors il enlève le masque, il a juste le temps d'appuyer sur le bouton sur la bombonne pour fermer la valve que le voila lui aussi entrain de rire. Plié en deux, il doit se tenir à une voiture pour ne pas avoir à s'asseoir sur le sol mais il a réellement envie de se rouler par terre. Il se redresse quand ça commence à passer, il lève la tête vers Clay " Mais putain, c'est quoi ce truc ? " ce n'est probablement pas du simple oxygène, probablement plus quelque chose pour anesthésier, du gaz hilarant... Un truc qu'on donne aux patients pour qu'ils ne flippent pas trop, pour qu'ils se détendent. Clay soupire de bien être avec la furieuse envie de recommencer, de reprendre une petite dose. Il souffle à nouveau, reprenant son souffle après ce fou rire. " Bon attend, qu'est-ce qu'on fait ? Il faut qu'on retrouve ma voiture. Et après, après on reprend de ce truc... Même si je pourrais m'asseoir là et continuer pendant 2h... " il se marre légèrement avant de recommencer à marcher en traînant la bombonne derrière lui " Tu crois que c'est quoi ? Faut qu'on en achète... "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Lun 14 Juil - 18:57

Clay rit, il ne sait même pas pourquoi mais il rit. Et quand il voit Wes faire de même après avoir inhalé ce qui n'est clairement pas de l'oxygène, il rit de plus belle. Il s'en tient les abdos. Il a du mal à retrouver son souffle. L'effet s'estompe assez vite, sans qu'il ne retrouve pour autant son état tout à fait normal. Wes demande ce que c'est et il se contente de hausser les épaules, il n'en sait rien mais c'est génial ! Clay est même plus tenté par ça que par les cinq grammes qui les attendent dans la caisse. Pourtant ils se remettent à marcher, ils seront mieux près de la voiture qu'assis dans la rue à se shooter comme deux clodos en perdition. Le blond lui redemande ce que c'est. " Sûrement un truc utilisé pour les anesthésies. Faudra en trouver avant mon anniversaire, ouais ! " répond-il et ça semble être sa première remarque intelligente de la soirée. Ils commencent à croiser des groupes de jeunes qui sortent certainement de bars et il se dit qu'ils ne doivent plus être très loin. Et, en effet, en moins de cinq minutes, les voilà arrivés devant la bagnole de Wes. Clay s'installe sur le siège passager, ça lui fait du bien d'être assis. Son esprit est en éveil mais ses jambes sont un peu molles. Par contre, il n'a plus du tout mal à la mâchoire. Il fait plusieurs têtes étranges en la bougeant : non, plus aucune douleur. " Décapote, il fait chaud. " Il a l'impression d'étouffer dans la voiture de sport, il a besoin d'espace là. Il ne sait pas trop ce qu'ils vont faire : rouler et aviser. Ils pourraient aussi retourner dans le bar où tout a commencé pour retrouver son iPhone, mais c'est sûrement peine perdue... " On se refait un shoot avant de bouger ? Elle est où ta coke aussi ? " demande-t-il avec un sourire heureux collé au visage.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mar 15 Juil - 20:50

Un truc pour les anesthésies dit Clay et Wes pense bien qu'il doit avoir raison, que ça doit être un truc comme ça, un truc pour détendre les gens avant ou après une lourde opération. En tout cas ça marche. Il se sent tout chaud et les membres un peu mous alors qu'il traîne derrière lui cette foutue bombonne. Ils arrivent enfin au bar et à sa voiture. Entre temps ils ont croisé pas mal de gens, on les a un peu regardé bizarrement avec leur dégaine. Propres, ils avaient tout des types parfaitement respectables. Là, avec leur t-shirts tâchés, la gueule égratignée et cette bombonne qui les suit, ils ont l'air beaucoup moins normaux. On doit probablement les prendre pour des gars pas nets. Ce qu'ils sont peut-être, au fond. Wes pose la bombonne à l'arrière, il la pose de façon à ce qu'elle leur soit accessible depuis devant, il la couche sur la banquette puis il vient prendre place côté conducteur alors que Clay est déjà installé. Il lui demande de décapoter la bagnole et Wes secoue légèrement la tête alors qu'il se penche pour ouvrir la boîte à gant. C'est juste quand Clay lui parle de reprendre une dose de ce gaz bizarre et de cocaïne qu'il attrape une petite pochette en velours dans laquelle se trouve... le graal. Un sachet rempli de poudre. " Tiens, elle est là, la coke. " il lui dit en lui tendant le sachet qui contient cinq jolie gramme de l'or blanc. Car oui, vue le prix, on peut appeler ça de l'or blanc. " J'ai vraiment besoin d'une trace... " il laisse Clay préparer les lignes. Il y a de quoi utiliser comme sous-main dans la boîte à gant. Carnet ou autre. N'importe quoi ça passera. Ils s'en foutent à cette heure-ci. Wes cherche dans ses poches pour sortir son porte-feuille et il s'occupe de rouler un billet de 50$ entre ses doigts, puis il le tend à Wes. " Tu m'en diras des nouvelles. Je l'ai chopé chez un connard aussi noir que toi et moi on peut l'être mais qui se prenait pour un vrai gangster. Un peu comme cette tarlouze de James Franco dans ce film de merde... Spring Breakers. Mais il a de la bonne came. Malgré son air de tarlouze qui doit faire vomir tous les plus grands négros de la planète. "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mar 15 Juil - 23:21

Clay récupère le sachet contenant leur précieuse poudre blanche que lui tend Wes et se met à chercher un support dans la boîte à gants. Le manuel de la voiture fera l'affaire. Il se soulève légèrement pour attraper sa carte qu'il avait dans sa poche arrière : seule chose qu'il n'a pas abandonnée dans le bar ou perdu dans l'altercation musclée de tout à l'heure. Il fait quatre lignes de coke, et se tourne vers son pote qui lui donne un billet. Il écoute son histoire de dealeur blanc et ça le fait marrer. Pas vraiment parce que c'est drôle d'avoir un dealeur blanc mais parce que, Wes étant Wes, il raconte ça bien. Il se penche alors pour sniffer deux des traces puis relève la tête avant de s'essuyer machinalement le nez. Elle passe plutôt bien en effet. Il donne le manuel et le billet à Wes. Il n'a aucune idée de l'heure qu'il est, non pas que ce soit important mais il vérifie quand même sa montre. A travers l'écran brisé, il ne voit strictement rien. " Merde. " laisse-t-il échapper. Il s'occupe de remettre le sachet de coke dans la boîte à gants et se dit qu'il devra penser à demander le numéro de la tarlouze vendeuse de drogues quand il aura récupéré un téléphone. " J'ai envie d'aller à Tijuana ! La dernière fois on avait 20 ans, mec. " Tijuana, lieu de débauche favori des mineurs californiens. Lieu certainement sans intérêt pour les plus de 21 ans. Ils se sont bien marrés au Mexique quand même. Ca le fait même rire là, en repensant au matin où ils se sont réveillés avec un âne dans la chambre d'hôtel miteuse. Clay récupère le manuel après que Wes ait pris les deux lignes restantes et appuie finalement sur le bouton pour décapoter. Ils ont peu de limites mais sniffer en pleine rue, sans toit, c'est encore plusieurs niveaux au-dessus dans la connerie. " En échange de quoi t'accepterais de te taper une grosse ? " demande-t-il, l'air sérieux, en se tournant vers Wes. Ca sort de nulle part, mais il aimerait bien savoir ce qu'il devrait proposer pour que son pote accepte un tel challenge. " Mais, genre, une vraie grosse. Genre, pour atteindre l'agrafe de son soutif, t'es obligé de passer derrière elle. " précise-t-il.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mer 16 Juil - 20:53

Clay prépare des lignes de coke et Wes allume la radio, il ne met pas trop fort, juste assez pour que ça ait l'air d'un fond sonore, que ça pose une ambiance. Il met une chaîne qui passe du hip hop et du rap parce que c'est ce qu'il aime bien écouter, en petit blanc friqué digne de ce nom, il aime bien se prendre lui aussi, des fois, pour un badboy ouais. Alors il écoute du 2pac et du Snoop Lion. Ca lui arrive. Et puis il trouve ça marrant, surtout. Clay finit par lui passer le manuel sur lequel il reste deux jolies traits de poudre. Wes prend le billet, il le roule à nouveau un peu entre ses doigts, puis il se penche pour sniffer le tout. Il enchaîne les deux lignes en seulement quelques secondes, il les sent rentrer dans son nez et il a envie d'exploser de rire en repensant à l'infirmière et à ses sinus obstrués. Il relève la tête, renifle une bonne fois et se frotte légèrement le nez avec son index avant de déplier le billet pour le ranger soigneusement et comme si de rien n'était dans son porte-feuille. Là, Clay lui lance qu'il voudrait retourner à Tijuana et que ça fait bien longtemps qu'ils n'y sont pas allés. Wes regarde l'heure " Tu veux qu'on aille à Tijuana ? Maintenant ? " demande-t-il en mettant le contact de la voiture pour la démarrer. Il sourit en pensant à leur expérience mexicaine. C'est vrai qu'il en garde un bon souvenir. Ils s'étaient plutôt bien marrés là bas. " Clay Darling. Dites moi maintenant si vous voulez aller à Tijuana. " lui dit-il en prenant un ton grave et sérieux digne des plus grands films hollywoodiens. Digne même de Tommy Lee Jones. La voiture commence à rouler, se lance sur la route dans un ronronnement délicieux caractéristique des belles et onéreuses voitures de sport. Il se marre en entendant la question de Clay. Et il se marre encore plus en entendant la suite, en s'imaginant devoir faire le tour d'une nana si grosse qu'il finirait peut-être pas disparaître dans les profondeurs de ses bourrelets, tout ça pour lui dégrafer son soutien-gorge. " Mec, déjà, il faudrait que tu m'en présentes une parce que je ne connais AUCUNE nana de ce genre. " raconte-t-il, puis il fait mine de réfléchir tout en regardant la route, caressant du pied l’accélérateur " Ok, contre quoi je la baiserais ? Putain... J'en sais rien mec, je la baiserais pas pour tout le pétrole du monde. En plus à tout les coups c'est le genre de gonzesse qui va te dire ' Hey, ça te dérange pas si je viens au dessus ? C'est ma position préférée ' " il rit légèrement et lâche un coup d'oeil vers Clay " Et toi mec ? Contre quoi tu tringles une obèse ? ...Ce serait presque une action caritative de faire ça. "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mer 16 Juil - 22:04

Clay se marre face à la voix de Wes. Est-ce qu'il veut aller à Tijuana maintenant ? La réponse est clairement oui ! Mais toutes les propositions qu'on lui ferait à présent lui paraîtraient géniales. De toute façon, même s'il était en état de penser au lendemain, il n'aurait pas son iPhone pour vérifier les rendez-vous prévus. Sa secrétaire l'appellerait non stop. Elle ne finirait pas par croire qu'il est mort car elle est habituée. Elle est habituée à ce qu'il disparaisse sans prévenir et elle est plutôt douée pour l'excuser auprès des clients ou associés. Alors, il se tourne vers son pote : sérieux. " Oui Monsieur Bradford. Je veux aller à Tijuana maintenant ! " Ce n'est que deux-cents kilomètres après tout. Ils peuvent y être dans moins d'une heure et demi. Avec la bagnole de Wes et avec la route vide à cette heure tardive, ils y seront vite. " Mais faut qu'on finisse la coke avant de passer la frontière. " Ce serait dommage de se faire arrêter pour quelques grammes. Ou pire, se faire arrêter au retour. La prison mexicaine, ça ne lui dit trop rien. Il est trop beau pour ça. Et puis, ils en arrivent à cette histoire de grosse. Ca lui a pris, comme ça, à Clay. Cette vision. Il grimace. Ca ne dure pas longtemps car il se marre en entendant les propos de Wes. Il est honnête, il ne prend pas de chemin détourné. C'est vrai qu'il n'y a pas vraiment d'obèse dans leur entourage. Il leur suffirait de rouler un peu, les Etats-Unis n'en manque pas. Le verdict de son pote est sans appel : pour rien au monde, il ne sauterait une grosse. C'est à son tour de réfléchir. Il faudrait une chose qu'il désire vraiment. Mais il n'y a rien qu'il ne peut avoir... Il hausse les épaules. " J'sais pas. " Et puis ça le frappe. " Imagine c'est un génie et tu peux avoir un voeu uniquement si tu la sautes. Alors là, ouais je le fais. Je prends une petite pilule bleue au pire et je le fais. Et après je demande à pouvoir voler. Ca lui paraît bien comme deal : une baise contre un voeu.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Lun 21 Juil - 13:48

Je veux aller à Tijuana, dit Clay. Maintenant. Wes sourit et accélère, même s'il n'a pas le droit, qu'il a déjà dépassé la vitesse autorisée, il se fout pas mal de se prendre une amende. Il roule. Les rues sont tranquilles à cette heure-ci. Peu de risque. Et puis il a déjà fait pire. Clay précise qu'ils doivent terminer la cocaïne avant de passer la frontière histoire de ne pas se faire arrêter et Wes hoche la tête en jetant un coup d'oeil vers le petit sachet contenant la cocaïne. Ils peuvent la partager. 5g à deux. Ca fait 2,5g chacun. Combien il sniffe de cocaïne par jour ? Il est incapable de le dire. Parfois un gramme, parfois plus.. Souvent plus. " On va faire ça, si mes sinus obstrués me le permettent " minaude-t-il, le regard concentré (ou presque) sur la route. Des fois il a l'impression de voir des trucs sur le trottoir. Des gens. Des nanas. Des gens. Alors il tourne un peu les yeux pour vérifier, mais il se rend compte que c'est juste des effets de lumière. Et peut-être aussi des effets de la drogue. Mais parfois les ombres que créent les lampadaires sur le sol prennent des formes bizarres, si bien qu'il a l'impression de les voir bouger. Il continue comme si de rien était sa discussion sur les obèses avec Clay, il l'entend dire que si l'obèse en question était un génie qui lui permettrait de réaliser un vœu, il la baiserait probablement pour pouvoir voler. Wes le regarde bizarrement, il le dévisage un peu avant de retourner les yeux vers la route " Tu me dégoûtes, Clay, vraiment. Tu veux pas préparer des traces de coke au lieu de raconter des conneries ? " il lui retend le sachet de poudre et monte le son lorsqu'il entend le début de la dernière chanson de Jason Derulo. Wiggle. La main gauche posée sur le volant de la voiture, il utilise l'autre pour effectuer quelques mouvements approximatifs supposés se rapprocher du battement des vagues. " YOU KNOW WHAT TO DO WITH THAT BIG FAT BUT ! WIGGLE WIGGLE WIGGLE ! " il se met à siffloter, à rapper lorsqu'il arrive à se souvenir des paroles de certains passages, ça le fait marrer. " Selon toi, si j'allais en prison un jour... genre imagine, on t'appelle on te dit " Votre ami Wes Bradford vient d'être mis sous les verrous ", tu penseras instantanément que c'est pour quel genre de connerie ? "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mer 23 Juil - 16:17

Wes approuve la descente des cinq grammes qu'il leur reste et Clay rit à sa remarque sur ses sinus obstrués. Il les avait oubliés ceux-là. Au pire il s'en chargera tout seul de la cocaïne. Ca lui paraît beaucoup quand même... Mais la gâcher serait un sacrilège. Clay ne regarde pas la route, il fait confiance à Wes pour ne pas finir dans une vitrine d'un magasin. La rue défile sans qu'il n'y fasse attention. Il la connait par cœur de toute façon. Bradford lui dit qu'il le dégoûte avec son idée de génie obèse et il hausse les épaules avec un fin sourire aux lèvres : il faut savoir faire des sacrifices dans la vie. Il attrape le sachet de poudre blanche qu'on lui tend et ressort le manuel de la caisse. Jason Derulo vient interrompre ce qu'il fait et il se met à chanter avec Wes. Rien de mieux qu'une chanson dans ce genre pour mettre dans l'ambiance. Il ne connait pas vraiment les paroles, il devine la fin des phrases, c'est assez évident. Il se contente du refrain. Il regarde un instant son pote et il se marre. Il reprendrait bien un peu de gaz hilarant mais ils s'arrêteront plus tard pour ça. La coke et conduire, oui. Le gaz inconnu et conduire, c'est leur limite. Il fait des petites lignes, avec le vent, il essaie de ne pas prendre de risques. Et Wes pose une question intéressante. Il relève la tête et réfléchit un instant. Quelle connerie lui viendrait en premier en tête ? " C'est chaud d'en choisir une... Racolage ? " lâche-t-il moqueur. " Non, je dirais possession. C'est le premier truc qui me viendrait à l'esprit. Ou que t'as tabassé quelqu'un, genre violemment. Et moi ? Tu penserais à quoi ? " ajoute-t-il. Clay a déjà fini plusieurs nuits au poste à cause d'une chose appelée conduite sous influence. Il n'y est jamais resté longtemps cependant. Un petit coup de fil à papa et tout était oublié. Un autre avantage d'avoir des parents influents. Il finit de former ses quelques lignes avec sa carte. " Ton billet, mec. " Il tend une main vers son pote.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Ven 25 Juil - 10:12

Wes regarde la route qui défile sous leurs pieds, Los Angeles la nuit, c'est probablement une des choses qu'il préfère voir au monde, il aime l'ambiance, l'atmosphère qui plane dans l'air, cette sensation de liberté qui s'étend sur des kilomètres de route, des kilomètres de plage. Ils sont libres. Libres comme l'air. Libre de partir. De rester. De s'arrêter. De disparaître. Il aime pouvoir se dire qu'il peut faire ce qu'il veut, qu'il n'est engagé en rien, qu'il peut prendre le premier vol pour la Nouvelle Guinée sans que ça ne dérange personne. L'entreprise continuera de tourner. Ses parents ne le remarqueraient pas. Ses amis... Quels amis ? Clay ne se poserait pas beaucoup de questions quand bien même ils partagent une amitié depuis longtemps. Est-ce que c'est réel ? Wes pense que non. Personne n'est indispensable. Personne n'est irremplaçable. Même pas lui. Surtout pas lui.
Justement il pose une question à Clay et il pouffe de rire en entendant sa réponse. Racolage ? Il fait une moue plutôt positive, comme si finalement l'idée lui paraissait plausible et hausse les épaules en écoutant la suite des propos de son ami. Possession. De stup bien sûr. Ou coups et blessures. C'était donc ça. Wes sourit doucement, il se dit que finalement cette question est plutôt révélatrice, qu'elle peut bien vous dire ce que les autres pensent de vous. Ou ce qu'ils connaissent de vous. Dans le cas de Clay, il trouve qu'il a plutôt raison. Il se voit bien arrêté par les flics pour une de ces raisons. Il aime particulièrement l'idée de tabasser quelqu'un au point de finir en taule. Badass. " Toi ? Homicide involontaire, ça m'étonnerait pas que tu finisses par tuer quelqu'un, vue comme tu conduis... ou pédophilie. Genre tu sais une petite nana de seize ans qui t'as raconté qu'elle en avait 21.... J'suis sûr que ça pourrait t'arriver. " lui dit-il avec un sourire en coin. Il lui tend ensuite son porte-feuille pour qu'il puisse y prendre le billet qu'il cherche, restant concentré plus ou moins sur la route. " Au moins on est pas assez con pour blanchir de l'argent. On finira pas en taule pour ça. " Il accélère un peu, la voiture quitte les routes paisibles de Beverly Hills pour grimper sur l'autoroute. Elle est plutôt vide à cette heure-ci. Seulement quelques voitures par ci par là pour leur tenir compagnie. " Je payerais ta caution si tu finis en prison un jour, Darling " souffle Wes en tournant la tête vers Clay, ça sonne presque comme une déclaration. Une déclaration d'amitié. Quelque chose de fort qu'il ne dirait probablement pas à n'importe qui et c'est le cas. Il finit par se marrer en sentant l'atmosphère presque dramatique de la scène et attrape le billet des mains de Clay pour sniffer rapidement les nouveaux rails de poudre.

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Lun 28 Juil - 22:52

Il écoute la réponse de Wes. Il espère évidemment ne pas finir en prison un jour, mais les deux propositions de son pote sont totalement plausibles. Clay sourit faiblement en prenant le portefeuille qu'on lui tend. C'est vrai qu'il est un danger sur la route. C'est juste qu'il n'est pas très attentif, il se dit que les autres conducteurs le voient forcément arriver. Coucher avec une mineure. C'est sûrement déjà arrivé. S'il rencontre une jeune femme en soirée ou en boîte, il part du principe qu'elle a 21 ans, sinon elle ne serait pas rentrée. C'est plutôt hypocrite étant donné que Wes et lui avaient de parfaites fausses cartes bien avant leur majorité. Comme tous les jeunes de Beverly Hills. Est-ce que c'est vraiment sa faute si l'inconnue ment ? Il passe une main dans ses cheveux avant de sortir le billet de cent du porte-monnaie de Wes. Trop malins pour blanchir de l'argent. Clay acquiesce d'un petit signe de tête sûrement passé inaperçu. S'ils pouvaient éviter de finir en taule pour quoi que ce soit, ce serait pas mal en fait. Il s'esclaffe juste un instant, tout seul. Parce que c'est un peu ironique comme situation : il suffirait qu'une bagnole de flics les coince en ce moment pour qu'ils finissent en prison au moins pour la nuit. Ils arrivent sur l'autoroute et la vitesse nouvelle lui fait du bien. Wes lui sort alors un truc plein d'honnêteté, un truc qui coulerait de source pour des amis normaux. Il tourne sa tête, croise son regard et c'est ensemble qu'ils se marrent. " T'as intérêt, sale millionnaire. " Wes est certainement dans les premières personnes qu'il appelle spontanément en cas d'urgence. Pour tout et n'importe quoi en fait. Pour des choses graves -ça n'arrive pas souvent-, pour des conneries -plus régulièrement-. Il récupère le billet et le manuel après que les lignes ait disparu sous le passage du nez de Bradford. " On le blanchit autrement l'argent. " fait-il remarquer, en considérant le sachet de poudre blanche. Il roule des yeux, avec un sourire aux lèvres, plutôt satisfait de son jeu de mots d'une qualité discutable. Il s'enfile ensuite rapidement deux rails qu'il vient de refaire. " Chloe veut épouser son connard de new yorkais cet automne. Je devrais t'envoyer là-bas un weekend pour que tu lui montres qu'elle fait une connerie. " Chloe, la fausse jumelle de Clay. Elle a toujours eu un faible pour Wes. Très original... Il a essayé d'éviter d'imaginer son meilleur pote et sa soeur ensemble jusqu'à présent. Mais là, il est prêt à l'accepter si ça la fait revenir à la raison. C'est sûrement déjà arrivé Wes/Chloe en réalité, mais il préfère croire que non. Aucun des deux n'en a jamais parlé avec lui, en tout cas. " T'arriverais à te sacrifier pour aider les Darling, non ? " ajoute-t-il narquois.


_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GOLDENBOY ~ CALIFORNIA KING
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 571
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mar 29 Juil - 9:33

Sale millionnaire. Wes sourit légèrement en entendant l'insulte de son meilleur ami, peu vexé par un affront de ce genre. Avec un humour incertain, Clay ajoute qu'ils blanchissent l'argent autrement, subtile référence à la cocaïne, Wes le regarde en biais, peu étonné mais peu amusé par un jeu de mots pareil et il se contente de hocher la tête pour toute réponse, décidé à ne pas rire pour ne pas cautionner. Il baisse un peu le son de la radio et Clay finit par lui parler de Chloe, sa soeur, il dit qu'elle va épouser un new-yorkais et il n'a apparemment pas l'air ravi de la nouvelle puisqu'il souhaite envoyer Wes là bas (à New York) pour la faire changer d'avis. Ce n'est qu'une suggestion mais Wes sait qu'au fond, Clay sera enchanté de le voir partir pour récupérer sa soeur. Quand il pense à Chloe Darling, Wes la voit dans une nuisette en satin et il se rappelle d'une soirée en particulier passée avec elle, assis au bord de la piscine à boire du gin et à fumer des marlboros lights, à discuter du sens de leur existence sans jamais vraiment échanger quoi que ce soit ensemble, pas de " tu as raison " ou de " je crois qu'il faudrait " seulement des mots lâchés comme ça à la dérive de l'eau chlorée. Malgré sa proximité avec Clay, Wes a toujours trouvé à Chloe un charme certain, insaisissable et il cligne des yeux pour ôter l'image de la jeune femme de son esprit quand il entend Clay lui poser une question. Arriverait-il à se sacrifier pour les Darling ? Il tourne un instant le regard vers son passager et un sourire se dessine progressivement sur ses lèvres. Récupérer Chloe Darling pour l'honneur de sa famille ? Oui, il pourrait probablement le faire. Il repose son regard sur la route " J'irais la voir le weekend prochain, " souffle-t-il doucement avant d'ajouter " Je me suis toujours dit qu'elle et moi on finirait par vivre un amour secret, elle est beaucoup plus désirable lorsqu'elle a quelqu'un donc il est dans mon intérêt qu'elle se marie avec ce connard " il sourit plutôt fier de ce qu'il raconte et lève les yeux sur le rétroviseur avant de les tourner vers Clay pour voir sa réaction. " Je sais que tu ne pourrais pas imaginer meilleur beau-frère que moi et si l'idée de me taper ta soeur pour le restant de ma vie pourrait éventuellement me convenir, je ne suis pas un homme d'engagement, tu sais bien... " il se marre doucement, amusé par sa propre façon un peu pompeuse et à la fois réaliste de présenter les choses. " Mais je vais aller la voir. Ce sera sympa. "

_________________
“If this makes me sexier then,
where are you going?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yachtlife.forumactif.org
UNDER THE SPOTLIGHTS
SELFIE
avatar
PROFIL

#twits : 344
MessageSujet: Re: bar fighters (clay) Mar 29 Juil - 11:42

Il ira la voir. Clay ignore si Wes a une chance de réussir. Elle a changé Chloe, elle est devenue un peu guindée, un peu coincée. Il y en a des comme ça à Beverly Hills aussi mais, elle, c'est apparemment New York qui l'a rendue ainsi. Ou peut-être l'éloignement. Peut-être que Clay et ses idioties l'influençaient, qu'elle était drôle par procuration. Il n'en sait rien. Il ne croit pas. S'il y en a un qui peut l'aider à se rappeler qui elle est, c'est sûrement Wes. Ce dernier continue de parler. Il s'imagine depuis longtemps qu'elle et lui vivront une romance interdite un jour. Rien d'officiel et que, de ce fait, il vaut mieux qu'elle épouse quand même son fiancé. Clay lève les yeux au ciel, amusé mais pas tellement par cette révélation. Il regarde son pote et son air fier de lui avec une certaine neutralité volontaire sur le visage. Qu'il arrête de dire des conneries... Mais il n'a pas fini. Il enchaîne et sa première remarque le fait sourire : Wes en beau-frère parfait, non, vraiment, son meilleur ami ne serait pas son premier choix pour sa soeur. Le reste revient sur son idée de baiser Chloe sans pour autant s'engager. Et Clay se marre. Pas parce que le contenu est drôle, ce n'est pas du tout le cas. Mais parce que Wes débite son discours avec des formulations pompeuses et un ton qui l'est tout autant. " Qu'est-ce qui te prend d'un coup ? Tu t'es cru dans Downtown Abbey ou quoi ? " Ils ont rarement un langage châtié ces deux-là, surtout lorsqu'ils sont ensemble. Même leurs formules de politesse se résument souvent à connard. " S'il en est ainsi, je dirais à Alfred de préparer votre voiture et les chevaux pour votre départ imminent, Sir Bradford. " Et il se marre à nouveau. Il range le portefeuille, le manuel et la coke restante dans la boîte à gants, il les ressortira plus tard, et ne revient pas sur les dires de Wes. Son pote sait pertinemment qu'il n'a pas envie qu'il saute sa soeur de cette façon mais s'il décide de passer à l'acte, ce n'est pas comme si Clay allait arriver en armure, épée à la main, pour sauver l'honneur de Chloe. C'est un peu tard pour ça de toute façon, il n'y a plus grand chose à sauver... Tant qu'il ne lui raconte pas de détails, ça lui va. " T'es pas prêt d'arriver à New York en calèche, n'empêche. Elle sera mariée avant ton arrivée. " Il dit ça, un peu absorbé par la route qui défile sous leurs yeux.

_________________
"You look like the type of people who would criticize a misspelling in a suicide note."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
SELFIE
PROFIL

MessageSujet: Re: bar fighters (clay)

Revenir en haut Aller en bas

bar fighters (clay)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
#YACHTLIFE ~ SAVE WATER, DRINK CHAMPAGNE ! ::  :: Beverly Hills :: Cedars-Sinai Medical Center-